Récital Violoncelle Piano : François Salque & Xénia Maliarevitch

 

Lundi 29 juillet 2019 à 21h, Condom, Cloître de Condom

Gabriel FAURÉ - Élégie (opus 24)

Robert SCHUMANN - Trois Romances (opus 94)

Frédéric CHOPIN - Sonate en sol mineur (opus 65)

CLAUDE DEBUSSY - Sonate pour violoncelle et piano

DAVID POPPER - Rhapsodie hongroise (opus 86)

Catégorie 1 : 20€ et 10€*

* : demi-tarif accordé aux étudiants, 

demandeurs d'emploi, titulaires du pass culturel.

gratuité pour les enfants de mois de 7 ans accompagnés.

 

On ne présente plus François Salque, un des plus grands violoncellistes internationaux, aussi à l’aise dans les répertoires classiques, jazz ou contemporains, et qui est désormais un habitué des NMA. C’est cette fois en duo avec la pianiste concertiste Xenia Marialévitch qu’il présentera un répertoire romantique dans le cloître de Condom.

Ce concert s’ouvrira sur l’Elégie de Gabriel Fauré, dédiée à Jules Loëb, dans sa forme originale violoncelle-piano. A la demande du chef d’orchestre Edouard Colonne, l’oeuvre sera arrangée quelques années plus tard en version orchestre.
Suivront trois romances de Robert Schumann, composées pour son épouse Clara et offertes en cadeau de Noël en 1849.
La sonate en sol mineur de Frédéric Chopin est le dernier opus publié du vivant du compositeur. Dédiée au violoncelliste Auguste-Joseph Franchomme, qui en fit la création en 1848, elle a déconcerté ses contemporains par la nouveauté de son écriture, notamment le compositeur Ignaz Moscheles.
La sonate de Claude Debussy est également une des dernières oeuvres écrites par le compositeur. Son titre pressenti a longtemps été Pierrot fâché avec la lune, allusion probable au peintre Watteau, revue par le Verlaine des Fêtes galantes.
Enfin, le récital se clôturera par la Rhapsodie hongroise de David Popper, violoncelliste et compositeur né en 1843 et originaire de Bohême.

François Salque

Diplômé de l'université de Yale et du Conservatoire de Paris, François Salque est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaikovsky, Munich, Rostropovitch, Leonard Rose...). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliés à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permettent de remporter pas moins de dix premiers prix et autant de prix spéciaux. Ses concerts l'ont déjà mené dans plus de soixante pays et ses enregistrements en soliste ou en musique de chambre en compagnie d'Eric Le Sage, Alexandre Tharaud, Emmanuel Pahud ou Vincent Peirani, ont été salués par la presse (Diapasons d'Or de l'année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l'académie Charles Cros, Victoires de la Musique, « Élu Citizen jazz », Palme d'Or de la BBC…). François Salque signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste. Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Thierry Escaich, Karol Beffa, Nicolas Bacri, Jean-François Zygel, Krystof Maratka ou Bruno Mantovani. Il est également à l'origine de plusieurs créations, mêlant inspirations contemporaines et musiques traditionnelles. Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique. Il enseigne aujourd'hui à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU) et au Conservatoire de Paris (CNSMDP).

Xénia Maliarevitch

Après avoir commencé l'apprentissage du piano à Saint-Pétersbourg, elle entre en 1987 au conservatoire de Nancy. Elle y obtient la Médaille d'or de piano à l'unanimité en 1993, puis la Médaille d'or de musique de chambre en 1995. En 1996, elle entre au Conservatoire de Paris, où elle travaille avec Gérard Frémy. Elle obtient son diplôme de formation supérieure en 2000, et commence alors un perfectionnement de musique de chambre avec Christian Ivaldi et Ami Flammer à Paris, puis à Prague avec Maurice Bourgue. Elle a remporté les 2èmes prix aux concours internationaux de musique de chambre de Pinerolo et de Katherinholm en 2003, et du concours Pierre Lantier de Paris. Elle donne de nombreux concerts, notamment en France; elle a joué en duo avec la violoniste Carole Petitdemange et joue actuellement avec la violoncelliste Clara Zaoui avec laquelle elle forme le Duo Humoresque.

Ne loupez pas les actualités des NMA !

Vous avez une question ?