Dirigée par Béatrice Uria-Monzon

ACADémie Lyrique des NUITS Musicales

en armagnac 2019

Autour de CarmeN

Vendredi 16 août 2019 à  21h, Fleurance, Théâtre du Méridional de Fleurance

6 chanteurs lyriques et un pianiste de l'académie NMA 2019

Cristelle Gouffé - Carmen
Ramya Roy - Carmen
Jérémie Schütz - Don José

Lisa Chaïb - Micaëla
Yuki Tsurusaki - Micaëla
Antoine Foulon - Escamillo

Arthur Verdet - Piano

-

Encadrants de l'académie :

Béatrice Uria-Monzon - Technique et interprétation
Antoine Palloc - Chef de chant
Jean-François Gardeil - Mise en espace

Tarifs : 20 et 10€ *

* : demi-tarif accordé aux étudiants, 

demandeurs d'emploi, titulaires du pass culturel.

gratuité pour les enfants de mois de 7 ans accompagnés.



Concert de clôture de l’Académie des NMA. Les élèves de l’Académie, qui auront été sélectionnés sur auditions nationales, présenteront le fruit de leur travail, cette année dans une version concentrée de Carmen de Bizet.

Il s'agît d'une nouveauté de l'édition 2019 des Nuits Musicales en Armagnac: la création d'une académie lyrique.
Elle a pour vocation de proposer un perfectionnement vocal et scénique à des chanteurs lyriques en début de carrière ainsi qu’à un pianiste chef de chant, en organisant une semaine de résidence autour d’une oeuvre du répertoire où les élèves sont encadrés par des spécialistes internationaux, et aboutissant sur un concert mis en espace en clôture de l’académie.

 

Cette année l’oeuvre choisie est Carmen de Bizet, et les élèves de l’académie, sélectionnés à l'issue d'auditions nationales, ont été coachés par une des plus grandes spécialistes du rôle-titre, Béatrice Uria-Monzon, ainsi que par le chef de chant et accompagnateur des plus grands chanteurs actuels, Antoine Palloc. Le travail de mise en espace a été encadré par Jean-François Gardeil, metteur en scène et spécialiste du répertoire français.

Béatrice Uria-Monzon

 

Béatrice Uria-Monzon fait ses études musicales au Conservatoire de Bordeaux, au CNIPAL de Marseille, puis à l’Ecole d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris. Elle débute rapidement sur les plus grandes scènes françaises : Lyon, Toulouse, Aix-en-Provence, Nancy, Marseille. 
1993 marque un tournant avec ses débuts dans le rôle de Carmen à l’Opéra Bastille. Elle reprendra le rôle sur les grandes scènes nationales et internationales : Teatro Colon de Buenos Aires, Opéra de Miami, Teatro Regio de Turin, Arènes de Vérone, Chorégies d’Orange, Staatsoper de Vienne, Metropolitan Opera de New York, Opéra de Houston, Bayerische Staatsoper de Munich, Teatro Real de Madrid, Liceu de Barcelone, La Fenice, Palerme… Elle aborde les plus grands rôles du répertoire français, avec une prédilection pour Massenet (Hérodiade, Dulcinée dans Don Quichotte, Charlotte dans Werther, Chimène dans  Le Cid, Anita dans La Navarraise, Cléôpatre...) et Berlioz (Marguerite dans la Damnation de Faust, Béatrice dans Béatrice et Benedict, Cassandre et Didon dans Les Troyens, Dalila dans Samson et Dalila...).  
Dans l'opéra italien, elle est entre autres Leonora de La Favorite à Bordeaux et Paris, Eboli (Don Carlo) à Houston, au Staatsoper de Berlin, Covent Garden,  Vienne dans la version française, Amnéris (Aida) , Sarah dans Roberto Devereux de Donizetti à Marseille, Adalgisa au Palais Garnier de Monte-Carlo et à Lausanne, Santuzza à Orange...
En 2012, elle n'hésite pas à bouleverser son répertoire habituel et chante sa première Tosca à Avignon, rôle qu’elle reprendra à l’Opéra de Paris, au Staatsoper de Berlin ou encore à la Scala de Milan. Depuis, elle a également chanté d'autres rôles de "soprano": Gioconda à la Monnaie de Bruxelles, Lady Macbeth au Capitole, ou encore Madelaine de Coigny dans Andréa Chenier à Tours.

Antoine Palloc

Formé notamment auprès Dalton Baldwin et Martin Katz, il se passionne rapidement pour l’accompagnement. Directeur musical de la série de récitals "L'instant lyrique"depuis 2013, il travaille avec les principaux artistes lyriques actuels: Sonya Yoncheva, Annick Massis, Béatrice Uria-Monzon, Nicolas Courjal, Benjamin Berheim, Karine Deshayes, Chiara Skerath, Nikolai Schukoff, Jennifer Larmore, Jean-François Borras, Yann Beuron, Patricia Petibon, Stéphanie d’Oustrac, Melody Louledjian, Frederica Von Stade, Mireille Delunsch, Bruce Ford, Anne-Sophie Duprels, Géraldine Chauvet, Norah Amsellem, Isabelle Cals, David Daniels,  …
Ses engagements l’ont amené à se produire dans le cadre des plus grands théâtres français et les opéras de San Francisco, Berlin, Monaco, Liceu, Kennedy Center, Alice Tulley Hall, Carnegie Hall, Wiener Konzerthaus, Monnaie de Bruxelles, Hanoi, Rio, Cité interdite de Pékin, Nagaoka Lyric Hall, Tokyo Ojii Hall, Festival d’Aix en Provence, Festival d’Edimburgh, Queen Elisabeth Hall, Chorégies d’Orange, Printemps des arts de Monte Carlo, Wigmore Hall, Concertgebouw d’Amsterdam…

L’enseignement et le plaisir de transmettre tiennent une place privilégiée dans sa carrière, et il donne de nombreuses master classes à travers le monde.

Antoine Palloc a été directeur musical des Jeunes Voix du Rhin durant la saison 2007/2008.

Après le CNSM de Paris, il est régulièrement intervenu dans le cadre de master classes et d’écoles de formation parmi les plus réputées: Centre de formation lyrique de l’Opéra Bastille, Université de Tokyo, Opéra de Séoul, Académie internationale d’été de Nice, Université du Michigan, CRR de Paris, Nagaoka Lyric Hall , Jeunes Voix du Rhin, Tokyo Opéra Studio, Université d’Istanbul, Académie Franz Liszt de Budapest, Pro’scenio, Pôle lyrique d’excellence, Opéra de Monte-Carlo…

Jean-François Gardeil

 

Lauréat de l'Académie Ravel, de la fondation Yehudi Menuhin et du Concours International de Toulouse, il se fait tout d'abord connaître comme baryton, notamment  dans le répertoire baroque et la mélodie française. Il participe ainsi à une trentaine d'enregistrements d'opéras, oratorios et cantates (William Christie, Jean-Claude Malgoire...) et de mélodies françaises (Ravel, Poulenc, Debussy, Chausson, Milhaud, Sauguet ou encore Honegger - Grand Prix de l'Académie Charles Cros).
En 1990, il commence à s'orienter vers la pédagogie et la mise en scène et fonde Chants de Garonne afin de promouvoir l'art lyrique en Aquitaine. Il y signe une quarantaine de mises en scène et offre un grand nombre de prises de rôles à des artistes aujourd'hui reconnus (Stanislas de Barbeyrac, Vannina Santoni, Marie-Adeline Henry, ...). Il collabore également comme metteur en scène avec l'Opéra de Bordeaux (La Voie Ecarlate, The Telephone, Le Piège de Méduse, Le Pauvre Matelot ainsi que Fleurs, flèches et flammes) et prochainement avec l'Opéra de Toulouse (création de L'Annonce faite à Marie de Marc Bleuse). Il est régulièrement jury aux conservatoires de Toulouse et Genève.

Ne loupez pas les actualités des NMA !

Vous avez une question ?