Tarentule 2021 (1).jpg

Madrigaux pour cinq voix de Gesualdo (livre IV) - Ensemble Tarentule

Dimanche 15 Août 2021 - Abbaye de Flaran - 15h

Musique ancienne pour cinq chanteurs a capella


L’ensemble Tarentule, qui s’est imposé ces dernières années en référence de la musique polyphonique a capella de la Renaissance à nos jours, propose de redécouvrir la richesse du livre quatrième de Madrigaux pour 5 voix de Carlo Gesualdo (1596).

Morgane Collomb, soprano
Marie Cubaines, mezzo-soprano
Cecil Gallois, contre-ténor
Xavier de Lignerolles, ténor
Vincent-Arnaud Gautier, baryton-basse

Plein Tarif : 20€ / Tarif réduit : 10€

 

Conformément aux annonces gouvernementales, un pass sanitaire (preuve de schéma vaccinal complet ou bien un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h) sera exigé pour assister à nos concerts.
Vous pourrez montrer votre pass sur votre smartphone, mais nous vous recommandons vivement d'apporter une version imprimée du pass/résultat de test.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et souhaitons un excellent festival !

L'Ensemble Tarentule, créé en 2012 par Cecil Gallois et Xavier de Lignerolles, issus du CMBV (Centre de Musique Baroque de Versailles) et du CNSM de Paris, est constitué de 5 chanteur(se)s.


L’ensemble Tarentule effectue un travail de recherche et de diffusion sur l’interprétation de la musique polyphonique a cappella. Cette exploration, envisagée par le prisme du madrigal de la fin du XVIème siècle, se prolonge et s'enrichit par la création d'un répertoire contemporain, en lien avec les compositeurs d'aujourd'hui.


La musicalité de l'Ensemble tient à la couleur des voix qui se complètent et ont pris l'habitude de travailler ensemble depuis sa création pour trouver une parfaite harmonie et une sonorité spécifique - comme les membres d'un quatuor à cordes. Il atteint de ce fait une grande cohérence et une grande fluidité tout en finesse et contraste.


Depuis 2014, l’Ensemble a été demi-finaliste au Concours international Van Wassenaer à Utrecht (Pays-Bas), en résidence à la Cité de la Voix de Vézelay, au Festival Musical de NAMUR (Belgique), au Festival « Les Musicales » à l’Église de la Chartreuse de Ste Croix-en-Jarez (42).


En 2016, il a donné la comédie madrigalesque d’Adriano Banchieri « Barca di Venetia per Padova » au Grand Théâtre de Calais et à Buis-les-Baronnies (26), mise en scène par Alexandra Lacroix, reprise en 2018 au Théâtre du Garde- Chasse.

Dans le cadre d’un documentaire de Jean-Michel Dehon, sur les sœurs trappistines de l’Abbaye ND de la Paix à Chimay (Belgique), intitulé « Silences et Eternité, les sœurs trappistines de Chimay », l’Ensemble TARENTULE enregistre la partie musicale, signée Stéphane Orlando.


Dès lors, ils sont repérés par différents compositeurs actuels qui leur écrivent des pièces a cappella.
Depuis 2018, de nombreux projets emmènent l’Ensemble Tarentule à se produire dans des lieux insolites et sur des programmes très variés. Il a ainsi donné des concerts au Musée Eugène Delacroix, à Paris, à la Chapelle de l’Ile Barbe et à l’Eglise St Augustin de Lyon, dans le cadre des journées du Patrimoine, concerts au Musée des Confluences, au Musée des Beaux-Arts, dans la Grande serre du Parc de la tête d’Or à Lyon, dans le cadre d’évènements nationaux, pour la Fête de la Musique 2019 à Bruxelles (Abbaye de Forest), invité dans les Festivals l’Automne Musical de Taverny, Déodat de Séverac, Musiques à la Baule, Musique en Albret, Saison Musicale des Chartreux, Labeaume en Musique... et aussi participé à une masterclasse à la Fondation Giorgio Cini de Venise (Italie), sous la direction de Peter Philipps (chef des Tallis Scholars), pour un programme anglais Messe, motets, psaumes milieu XVIème autour de Taverner, Tye et Sheppard. En septembre 2020 il a été en résidence à Pigna (Corse) au Centru Naziunale di Creazione Musicale VOCE et y a donné un concert à l’Auditorium.


Leur premier enregistrement est sorti chez Musicube pour le disque « Cartography of senses » de Bruno Letort où ils interprètent sa pièce « Absence ». Ils ont aussi créé la pièce « S’un casto amor » de Gérard Zinsstag, éditée chez RICORDI.
Leur premier disque sortira au Printemps 2021, intitulé « Gesualdo / Il Quarto Libro di Madrigali a cinque voci », distribué par Soond Label chez Outhere Music/Naxos.


Parmi les projets 2021/2022 : deuxième année de résidence artistique à Labeaume en Musique (Ardèche), un concert au Musée National de la Renaissance/Château d’Ecouen, au Musée Delacroix (Paris), au Musée des Beaux-Arts (Lyon), de nombreux Festivals : Novembre Musical des Voirons, Pérouges en Résonances, Pâques Musicales d’Eze, L’Eure poétique et musicale, EmbarOquement immédiat, Remp’Arts, Opéra des Landes, Déodat de Séverac, Nuits Musicales en Armagnac, Hirondelle, FestyVocal...