top of page
Guitare classique

MERCREDI 2 AOÛT, 20H30
CHÂTEAU DE LAVARDENS

DES GUITARES ET DES VOIX

Portrait de Clémence Garcia

Clémence Garcia, soprano

Portrait de Mael Goldwaser

Maël Goldwaser, guitare

Portrait d'Albane Imbs - crédit photo : Vincent Arbelet

Albane Imbs,  luth & guitare baroque

Portrait de Cristelle Gouffé

Cristelle Gouffé, mezzo-soprano

Du baroque au flamenco

C'est à un "double récital lyrique" que vous invitent les NMA en proposant de retracer l'histoire du duo emblématique guitare-voix à travers l'histoire de la musique :  depuis la période baroque - où les ancêtres de la guitare moderne que sont l'archiluth et la guitare baroque accompagnaient déjà avec raffinement les airs de cour -   jusqu'au Flamenco, en passant par le répertoire classique mettant en valeur l'association de la guitare et de la voix : De Falla, Lorca, Bizet, Massenet ou encore Ravel.

 

Deux duos, donc, se croiseront, chaque interprète étant spécialiste de son répertoire.

 

Le guitariste spécialiste de flamenco Maël Goldwaser et la mezzo-soprano Cristelle Gouffé ont formé de leur côté un duo en 2022 pour travailler principalement sur la musique classique espagnole et romantique française. La même année, la soprano Clémence Garcia et la luthiste et guitariste baroque Albane Imbs ont créé un programme intitulé "Amours italiennes" mettant en valeur les compositeurs du XVIIe italien : Monteverdi, Frescobaldi ou encore Pellegrini.

INFOS PRATIQUES

LIEU :

TARIFS :

Plein tarif : 22€

 Demi tarif : 11€

Demi tarif pour mineurs, étudiants, demandeurs d'emploi, détenteurs carte invalidité,  pass culturel

Gratuit pour les moins de 7 ans accompagnés  

Placement libre

PROGRAMME

CRISTELLE GOUFFÉ & MAËL GOLDWASER

Maël Goldwaser, Soleà, pièce pour guitare

Frederico  Garcia Lorca, Las Morillas de Jaén (chanson populaire du XVe siècle)

Frederico Garcia Lorca, El café de Chinitas (chanson populaire de Malaga)

Frederico Garcia Lorca, Sevillanas del siglo XVIII

Manuel de Falla, cycle de mélodies de 1914, sept chansons populaires espagnoles

Maël Goldwaser, Siguiriya, pièce pour guitare

La  rosa enflorece, chant traditionnel sépharade du XIVe siècle

Adio Kerida, chant traditionnel sépharade du XVIe siècle 

Portrait de Mael Goldwaser
Portrait de Cristelle Gouffé

Musique d'Ariel Ramirez, texte de Félix Luna,   Alfonsina y el mar, 1969

Mélodie de Jules Massenet sur un poème de Louis Gallet, Nuit d'Espagne, 1864

Henri Purcell, "When I am Laid", Lamento de Didon, extrait de  Dido and Æneas, opéra baroque de 1689

Georges Bizet, "Près des remparts de Séville", air de Carmen, séguedille extraite de l'opéra Carmen de 1875

PROGRAMME : "AMOURS ITALIENNES"

CLÉMENCE GARCIA & ALBANE IMBS

Portrait d'Albane Imbs - crédit photo : Francis Junek

Claudio Monteverdi, Quel sguardo sdegnosetto

Claudio Monteverdi, Si dolce è'l tormento

Vincenzo Pellegrini, Alemanda, Balletto, Corrente

Claudio Monteverdi, Ohime ch'io cado

Portrait de Clémence Garcia

Antonio Sartorio, "Orfeo tu dormi... Se desti pietà" , extrait de l'opéra L'Orfeo de 1672

Johannes Hieronymus Kapsberger, Passacaglia 

Barbara Strozzi, "Mi fa rider la speranza", Diporti di Euterpe, Op. 7 

Antonio Sartorio, "Quando voglio", extrait de l'opéra  Giulio Cesare in Egitto

Gaspar Sanz, Canarios 

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Clémence Garcia, soprano

C'est par la flûte traversière que Clémence Garcia débute ses études musicales, avant de se tourner vers le chant. Elle entre alors au Conservatoire de Toulouse en classe lyrique, puis au Pôle des Arts Baroques du CRR. Sur scène, elle chante la Première Dame dans La Flûte Enchantée de Mozart (Opéra de Tours) ainsi que le rôle d'Amour dans Orphée et Eurydice de Glück (Opéra de Clermont-Ferrand). Elle est également Barberine dans Les Noces de Figaro, avec la compagnie Opéra Eclaté (Opéra de Massy, Opéra de Clermont-Ferrand, Festival Saint-Céré, Luxembourg...), Frau Herz dans Le Directeur de Théâtre de Mozart, Euridice et Musica dans L'Orfeo de Monteverdi, et Filia dans Jephte de Carissimi. Clémence a reçu le prix Jeunes Espoirs du Concours de chant de Bordeaux-Médoc. En 2021, elle chante le Feu et la Princesse dans L'Enfant et les Sortilèges de Ravel, lors de l'Académie Internationale de Musique Française Michel Plasson, au cours de laquelle elle bénéficie des conseils de Sophie Koch et José Van Dam. Son intérêt pour le répertoire baroque la pousse à se perfectionner auprès de plusieurs artistes de renom, comme Philippe Jaroussky, Jérôme Corréas, Adrianna Fernandez... Elle est régulièrement sollicitée en tant que soliste pour des oratorios : la Passion selon Saint-Matthieu, la Passion Saint-Jean et la Messe en si de Bach (Halle aux Grains de Toulouse), le Magnificat de Bach (Opéra de Massy), le Stabat Mater de Pergolèse qu'elle interprète de nombreuses fois (notamment avec l'Orquestra Barroca de Barcelona), et le Messie de Haendel. Elle incarne plusieurs rôles solistes dans Le Triomphe des Arts, opéra-ballet de Dupuy, lors de sa création et de son enregistrement avec l'Ensemble Baroque de Toulouse. Elle est soprano solo dans le Requiem de Fauré avec l'orchestre de l'Opéra de Massy, puis pour la création et l'enregistrement du Stabat Mater de Christopher Gibert (Festival de Rocamadour). Elle tient le premier rôle dans la création de l'opéra L'Annonce faite à Marie de Marc Bleuse, programmé par le Théâtre du Capitole de Toulouse. Depuis Septembre 2022, elle est artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.

Portrait de Clémence Garcia
Portrait d'Albane Imbs - crédit photo : Vincent Arbelet

Albane Imbs, luth et guitare baroque

C’est à l'âge de 6 ans qu’Albane Imbs découvre le luth renaissance qu’elle étudiera auprès de Pascale Boquet au CRR de Tours. En 2012, elle intègre le CNSMD de Lyon et la classe de Rolf Lislevand grâce à qui elle élargit sa palette de cordes pincées : théorbe, archiluth, guitare baroque font partie de ses instruments de prédilection. Elle obtient son DNSPM en 2017. Ces dernières années, Albane Imbs s’est produite régulièrement, en tant que soliste - Wittenberger Renaissance Musikfestival (All.), Festival Leonardo Leo Brindisi (It.), Akustiske Landskap guitar festival Trondheim (Nor.), … - ou continuiste au sein d’ensembles renommés, tels Le Concert des Nations (Jordi Savall), Les Musiciens de Saint Julien (François Lazarevich), Kapsberger Ensemble (Rolf Lislevand), Insula Orchestra (Laurence Equilbey), Pygmalion (Raphaël Pichon), Les Musiciens du Louvre (Marc Minkowski), Le Concert Spirituel (Hervé Niquet), Le Concerto Soave (Jean Marc Aymes) ou auprès de chefs tels Emmanuelle Haïm. Ces collaborations l’amènent à jouer sur les scènes les plus reconnues de France et d’Europe : Philharmonie de Paris, Opéra de Lyon, Gran Teatro Liceu de Barcelone, Opéra Royal de Versailles, Philharmonie du Luxembourg, la Seine Musicale, …. En 2019, elle participe à l’enregistrement discographique de la Juditha Triumphans de Vivaldi (AliaVox) avec le concert des Nations dirigé par Jordi Savall. Au printemps 2023, sortira le premier disque solo de la théorbiste, chez le label Alpha Classics. L’album sera consacré aux œuvres des compositeurs baroques italiens Bellerofonte Castaldi et Domenico Pellegrini. Albane Imbs assure depuis 2015 la direction artistique et la basse continue de l’ensemble Les Kapsber’girls, quatuor vocal et instrumental qui a pour volonté de redécouvrir, hors des sentiers habituels, les œuvres méconnues des XVIIe et XVIIIe siècles. Les deux premiers enregistrements du quatuor, Che Fai tù ? Kapsberger - villanelles (Muso, Mars 2020) et Vous avez dit Brunettes ? (Alpha Classic, Oct 2021) ont reçu entre autres récompenses Diapason d’Or, ffff Télérama, 5 étoiles Classica, … ! En parallèle, Albane se passionne pour la musique de chambre française du XVIIIe siècle qu’elle explore avec le duo T for Two formé en 2018 avec la traversiste Alice Szymanski. Pédagogie et enseignement de la musique sont également au cœur de ses préoccupations. Ainsi, Albane Imbs est titulaire d’un DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant en milieu scolaire) et intervient régulièrement dans les milieux de l'enfance (créations de spectacles, éveil, interventions scolaires) et de l’enseignement. Elle enseigne actuellement les cordes pincées anciennes au CRR du Grand Chalon.

Cristelle  Gouffé, soprano

Cristelle Gouffé est une chanteuse française de tessiture mezzo-soprano originaire de Montauban. Elle fait ses études de chant au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse dans la classe de Anne Fondeville. Elle obtient son prix de chant avec mention en 2013 puis se perfectionne avec Didier Laclau-Barrère. Elle s’est produite en tant que soliste dans de nombreuses salles telles que le Théâtre du Capitole de Toulouse ou le Victoria Hall à Genève et de nombreux festivals. On lui confie des rôles du répertoire mozartien, tels que Cherubino dans Le Nozze di Figaro et Dorabella dans Così fan tutte. Elle est aussi le pâtre et l’écureuil dans l’Enfant et les sortilèges de M. Ravel et elle tient le rôle titre de Carmen de G. Bizet puis celui de Siebel dans l’opéra Faust de C. Gounod. Elle a également chanté à plusieurs reprises avec l’ensemble baroque de Toulouse sous la direction de Michel Brun. En 2020 elle a enregistré un album avec l’ensemble Café de Maurizi (formation à l’initiative du Duo Lesage) dans lequel elle interprète des œuvres inédites du compositeur Eugène Oreste de Maurizi.

Portrait de Cristelle Gouffé
Portrait de Mael Goldwaser

Maël Goldwaser, guitare

Maël Goldwaser est né à Strasbourg en 1992, il est titulaire d'une licence d'espagnol et du Diplôme d’État de professeur de musiques traditionnelles. Après avoir suivi les cours théoriques de Manolo Sanlúcar, il commence des études de musicologie pour approfondir sa propre réflexion sur le flamenco. Il obtient un master en 2017 en présentant son mémoire de recherche qui traite de l’articulation entre la pensée théorique et musicale chez Manolo Sanlúcar. En parallèle de ce parcours académique il étudie la guitare flamenca avec de nombreux professeursrenommés en France puis en Espagne. Après ses études il commence à se produire régulièrement en solo avec un récital de guitare qu’il fera évolué au fil des années. En 2019, il créé un duo avec l'accordéoniste Arthur Bacon. Ensemble ils ont sortis deux EP et ont été choisis pour bénéficier des résidences de création organisées par Occijazz. En 2020 il sort son premier album en solo, dans lequel il enregistre ses propres compositions sur les formes traditionnelles du flamenco. En plus de ses projets personnels, Maël travaille avec des artistes provenants d'autres univers musicaux et artistiques : il est un membre actif du collectif toulousain Troisième Face, accompagne la poète Blanca Haddad dans le spectacle Ay Chavela, met en musique les poétesses espagnoles avec la chanteuse Meryem Koufi, etc.

bottom of page